Des villages parmis les plus beaux de France
Les villages de Baume-les-Messieurs et Château-Chalon possèdent le label : «plus beaux villages de France». Situés près d’une des reculées les plus célèbres du Jura, entourée par des falaises hautes d'une centaine de mètres entaillant le premier plateau jurassien, ces villages aux maisons en pierre ne manqueront pas de vous séduire.
Le lac de Vouglans
Long de 35 kilomètres et large de 450 mètres, Vouglans est aujourd’hui la troisième plus grande retenue artificielle de France. Avec son barrage spectaculaire et ses points de vue incroyables, Vouglans est un joyau pour les amateurs de sports nautiques.
Le lac de Bonlieu
Ce petit lac glaciaire au milieu d'un cirque recouvert par la forêt, est l'un des plus pittoresques du Jura. Ce plan d'eau d'environ 700 m de long pour 300 m de large, offre des eaux très poissonneuses. Le village de Bonlieu est également l’un des points de départ pour découvrir les cascades du Hérisson.
Les fruitières à Comté
Comment évoquer le Jura sans goûter au célèbre Comté. Venez assistez à la fabrication aux fruitières de Thoiria, Grande-Rivière, Les Rousses, etc… et ramenez dans vos valises quelques kilos de ce si bon fromage.
Venez découvrir le musée du jouet de Moirans en Montagne
Ce musée, composé d’une des plus grandes collections d’Europe, saura plaire aux petits comme aux plus grands.
La Région des Lacs
La Région des lacs située au centre du département du Jura est caractérisée par l'abondance de ses plans d'eau naturels. Une quinzaine de lacs d'origine glaciaire vous attendent en été comme hiver, pour vous offrir des paysages rafraîchissants.
Le pic de l'Aigle et le bélvédère des 4 lacs
Dans les années 1820, l’auteur Charles Nodier sera séduit par ce site qu’il honorera du nom de « petite Écosse ». Entouré de parois calcaires, allongé dans les prairies ou au cœur des forêts, chacun des lacs par sa couleur, sa lumière, son caractère nous rappelle l’Écosse ou le Canada. Le belvédère des 4 lacs (à la Chaux du Dombief) permet de voir en un seul coup d’œil Ilay, Narlay, le Grand et Petit Maclu.
Vous voulez tout connaître de la Vache qui rit
La maison de la vache qui rit est faite pour répondre à toutes vos questions : Comment est née la vache qui rit ? Pourquoi rit-elle ? Comment est-elle fabriquée ? Comment est-elle devenue si populaire… Avec son parcours multimédia pour les enfants, son film et ses objets du passé, la maison de la Vache qui rit est le musée le plus visité du Jura.
Les vignobles jurassiens
Labellisé destination "Vignobles et Découvertes" en 2011, le vignoble jurassien est à découvrir au détour des nombreux villages viticoles où sont produits les fameux Vin Jaune et vin de Paille mais aussi des blancs et des rouges de caractère. N’oublier pas une pause dégustation au cours de votre séjour, dans l'un des 135 domaines viticoles.
Les cascades du Hérisson
Site naturel le plus visité et l’un des plus remarquables du territoire. Avec ces 7 cascades dont la très célèbre cascade de l’éventail, haute de 65 mètres, les cascades du hérisson vous permettront une balade d’environ 3 heures dans le cœur de la nature jurassienne.
Le fort des Rousses
Découvrez au coeur d'un fort militaire remarquablement aménagé, les caves d'affinage des Comtés Juraflore et l'histoire du plus grand fromage AOC de France. Et pour terminer la visite faites le plein de sensations fortes avec la Via Ferrata longeant le fort.
Les Monts de Jura
Des montagnes douces, calmes, saines, bienveillantes et sécurisantes toute l’année. Loin de la cohue et du stress des grandes stations, les Montagnes du Jura cultivent douceur et convivialité. En résumé : le lieu idéal pour une découverte facile et accessible de la montagne et de ses activités en famille : Premiers pas dans la neige pour les tout-petits, première fois sur les skis, première randonnée en famille,…, avec en prime de superbes vues sur le Mont-Blanc et le lac Léman.
A la découverte de la Grande Saline de Salins-Les-Bains
Site classé Unesco depuis 2009, la Grande Saline de Salins-Les-Bains, comme toutes les salines de la région de Franche-Comté, utilisait les sources d'eaux salées comme matière première. Le sel, "l'Or Blanc", était obtenu par évaporation artificielle, par opposition aux marais salants. "Salins du Jura" doit sa renommée et son pouvoir dès le Moyen Age, au sel qu'elle exploite et dont elle fait commerce.